Archives par étiquette : Conakry

Miss RTG 2018 engagée dans la lutte contre la drépanocytose

[et_pb_section fb_built=”1″ admin_label=”section” _builder_version=”3.0.47″][et_pb_row admin_label=”row” _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”4_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Text” _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”]

Décembre 2017, Zenab Simakan est couronnée comme Miss RTG 2018. De coutume, chaque Miss est bien entendu ambassadrice de la beauté de son pays. il l’est aussi que la reine de beauté soit porteuse d’un projet social en vue de venir en aide aux autres. La “petite sœur des drépanocytaires” comme on la surnomme depuis son discours très émotif devant tout le pays, s’est engagée à porter la cause de la drépanocytose en Guinée. 

1000 volontaires contre la drépano

C’est le projet que Miss Guinée portera pendant un an. Celui-ci naît d’une expérience douloureuse vécue dans sa famille. En effet, Zenab a perdu il y a 4 ans son cousin atteint de drépanocytose, suite à une crise vaso-occlusive sévère, l’ayant coûté la vie. En racontant cette histoire, elle émeut toute la Guinée. Son projet voudrait sortir du silence la drépanocytose en Guinée et les souffrances qu’endurent les malades.

La drépanocytose est très méconnue en Guinée

Alors qu’elle touche des milliers de personnes, cette une maladie qui malheureusement n’est pas connue. Ce qui rend sa prise en charge très difficile, d’autant que les familles ne disposent pas assez de moyens pour soigner leurs malades. De récents chiffres révèlent que la drépanocytose toucherait des personnes ayant entre 0 et 49 ans. 51% des malades seraient des femmes/filles contre 49% chez les hommes/garçons.

Le don de sang, un problème majeur en Guinée

La drépanocytose demande le plus souvent des transfusions sanguines.  Zenab avec son ONG La Petite Sœur des Drépanocytaires en collaboration avec SOS Drepano et le Centre National de Transfusions Sanguine de Guinée, veulent promouvoir le don de sang afin de faciliter l’accès à la transfusion aux malades et remédier ainsi aux pénuries de poches disponibles. Les donneurs bénévoles et volontaires sont rares en Guinée. Par conséquent, il y a très peu de collectes de don dans un pays où le besoin en sang est permanent, notamment pour les drépanocytaires.

Nous demandons donc de l’aide à toute personne de bonne volonté afin de réussir ce projet

Sur cette photo, la Miss a sur ses jambes un enfant drépanocytaire qui souffre du “syndrome pieds-mains“. C’est un symptôme qui provoque un gonflement important des pieds ou des mains chez l’enfant.

Soutenez Miss Guinée en la contactant depuis Facebook

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]